Démarche

Belle Dame


  1. Je m'inscris sur ce site Internet. Après avoir reçu un mail de confirmation, je me connecte à mon espace personnel
  2. J'inscris mon jardin comme lieu d'observation
  3. Je télécharge les documents pour m'aider dans mes observations
  4. J'observe les papillons présents dans mon jardin
  5. Je compte les papillons présents dans mon jardin et note mes observations sur les documents téléchargés
  6. J'envoi mes observations sur ce site, en me connectant à mon espace personne

1. S'inscrire

L'inscription se fait directement par Internet. Une fois inscrit, vous recevrez la confirmation de votre pseudo et de votre mot de passe. Conservez-les bien précieusement, ils vous seront nécessaires pour la saisie en ligne de vos données.
Après l'inscription, vous serez invité à présenter votre jardin. Laisser vous guider, cela ne prend que quelques minutes.

2. Observer

La première fois que vous croiserez un papillon, vous ne saurez peut-être pas quel est son nom. Mais grâce aux pages d'identification que vous pouvez télécharger, vous serez vite capable de reconnaître les 29 espèces de papillons les plus communes concernées par l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté. Forme, taille, couleur, il y a toujours un critère... Avec un peu de patience, vous pourrez identifier un papillon à plusieurs mètres de distance. Vous pouvez aussi consulter les cartes d'identité détaillées des papillons de l'Opération sur notre site.
Et pour reconnaître les papillons partout en Europe, nous vous conseillons le guide "Papillons d'Europe" de Tristan Lafranchis.

Voir les cartes d'identité des papillons de l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté

Je m'inscris

3. Comment compter les papillons ?

La période : L'observation fonctionne de mars à octobre chaque année. Vous pouvez donc commencer dès maintenant jusqu'à juillet et reprendre de septembre à fin octobre.

La fréquence et la durée : Il n'y a pas de fréquence de comptage imposée. Ce n'est pas grave si vous comptez les papillons seulement en juillet et en août ou de juillet à octobre. La fréquence d'observation dépendra du temps dont vous disposez. L'idéal reste une à deux sorties par mois de 20 minutes minimum par temps ensoleillé.

La méthode de comptage : Nous vous conseillons de bien « étudier » la Fiche « Cartes d'identité » (lien vers la boîte à outils). Une fois un papillon identifié, regardez autour de vous et comptez le nombre d'individus observé. Vous noterez ce nombre sur la Fiche de comptage.
À la fin du mois, n'additionnez pas toutes vos observations pour chaque espèce, mais entourez simplementle nombre maximum: pas de risque de compter plusieurs fois le même papillon !

Par exemple:

  • Le 3 juillet à 10h, j'ai observé 3 Vulcains, 2 Piérides et 1 Machaon. Je note donc ces nombres sur ma fiche de comptage dans les cases correspondantes aux espèces.
  • Le 3 juillet à 14h, j'ai observé 1 Piéride et 2 Machaons. Je note les chiffres 1 et 2 dans les cases correspondantes sur ma fiche de comptage.
  • Le 30 juillet, j'ai observé : 1 Vulcain et 1 Piéride. Je reporte à nouveau ces chiffres sur ma fiche de comptage.

J'obtiens ainsi, dans la case "Machaon": 1, 2.

4. Envoyer mes données

À la fin de chaque mois, du printemps à l'automne, vous pouvez saisir vos données directement en ligne. Muni de votre pseudo et de votre mot de passe vous pourrez alors accéder à votre session, décrire votre jardin et nous transmettre vos observations de papillons.

Attention, n'additionnez pas toutes vos observations ! Pour chaque espèce, entrez uniquement le nombre maximum de papillons observés en même temps dans le jardin pendant le mois ;
Par exemple, pour l'exemple décrit un peu plus haut, vous saisissez en ligne :

  • 3 Vulcains
  • 2 Piérides
  • 2 Machaon

Je saisis mes données

Et après ?
Les données que vous aurez recueillies seront traitées par les scientifiques du Muséum national d'Histoire naturelle. En tant qu'observateur, vous recevrez un bilan des résultats scientifiques de l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté.

J'ai un doute sur mon observation !

Dans la Fiche « Cartes d'identité », vous trouverez de nombreux renseignements pour reconnaître facilement les papillons les plus communs. Si vous avez un doute sur l'identité d'un papillon, le mieux est d'éviter de le compter dans un premier temps. Vous aurez sûrement l'occasion de mieux l'observer plus tard, et de l'identifier sans problème.

Si vous disposez d'une photo de ce dernier, il vous est possible de nous la retourner pour identification.

Pas un seul papillon en vue !

L'absence d'observation est aussi une donnée importante ! Il est très utile, pour l'analyse scientifique, de connaître les endroits où il y a peu de papillons, voire pas du tout, de même qu'il est intéressant de pouvoir suivre l'apparition différenciée des papillons au printemps en fonction des départements franc-comtois (climat, altitude...).

Cependant, ce constat peut être décourageant et le choix d'une nouvelle zone d'observation peut être plus approprié.

Pour plus de renseignement, télécharger le guide méthodologique.