En savoir plus sur les escargots et limaces

C’est quoi un mollusque ?

Les escargots et les limaces sont des mollusques appartenant à la classe des gastéropodes. Ils se caractérisent par un corps mou en trois parties, comprenant une tête, un pied et une masse viscérale.

La tête concentre le système nerveux et les organes sensoriels (bouche, yeux, tentacules). Le pied musculeux permet le déplacement. Et la masse viscérale contient les organes (estomac, cœur, rein, poumons...). Cette masse viscérale est recouverte par un tissu organique (tégument) nommé manteau.  Il est à l’origine de la fabrication de la coquille calcaire protectrice et délimite la cavité palléale (espace interne) qui communique avec l’extérieur et comporte l’anus, l’organe respiratoire et l’orifice excréteur. La coquille est présente chez la plupart des mollusques mais pas tous. Elle est imposante et joue un rôle de protection chez les escargots, alors qu’elle est absente chez les limaces.
Les escargots et les limaces vivent sur la terre mais toujours dans des milieux humides . Ils se déplacent lentement grâce à leurs pieds recouverts de mucus (la bave). Le mucus est fabriqué par l’animal et laisse une trace brillante derrière lui.

 

Cycle de vie et reproduction

Ces animaux sont hermaphrodites c'est-à-dire qu’ils sont à la fois mâle et femelle.

Lorsque deux individus se rencontrent l’accouplement et la fécondation conduisent à une ponte de 100 œufs pour les escargots et jusqu’à 500 œufs pour les limaces. Ils enterrent ensuite leurs œufs dans le sol. L’éclosion se produit 3 semaines ou 3 mois plus tard, selon la température.

Ils entament alors une vie de 1 à 7 ans selon les espèces. Leur mort est souvent la conséquence de la prédation ou des maladies. Cependant l’utilisation des « anti-limaces » dans les jardins tue aussi beaucoup d’animaux.

 

 

Que font les escargots et les limaces durant l’hiver ?

L’hiver se caractérise par une diminution des températures et de la quantité de nourriture accessible. Comment les escargots et les limaces survivent-ils durant l’hiver ?

Ils hibernent cela veut dire qu’ils entrent dans un état de dormance durant lequel ils ne se déplacement pas et ne mangent pas.

L'hibernation est déclenchée par une baisse des températures. Ainsi, d’octobre à mars, les limaces s’enfouissent dans le sol, tout comme les escargots qui s’enferment aussi dans leur coquille en créant une porte nommée opercule.


Ces animaux passent aussi l’hiver en état d’œufs. Les œufs pondus puis enfouis dans la terre sont protégés des prédateurs durant l’hiver. Ils n’écloront qu’au printemps, quand les températures seront plus élevées. 

 

En quoi les escargots et les limaces sont utiles ?

La classification des êtres vivants dans les catégories « nuisibles » ou « utiles » est arbitraire. Il faut garder en tête que chaque espèce a un rôle à jouer dans le maintien de la qualité des écosystèmes.

Le escargots et les limaces ont des régimes alimentaires variés selon les espèces : ils se nourrissent de déchets organiques (plantes et cadavres), d’autres petits animaux et bien évidemment de végétaux. C’est ce dernier régime alimentaire que redoute les jardiniers et qui donne une mauvaise réputation à ces animaux. En effet, ils peuvent s’attaquer aux plantes cultivées mais les dégâts seront conséquents uniquement si la population est importante.

Il est essentiel de préciser qu’ils agissent sur la qualité des sols ; en décomposant la matière organique, en contribuant à la formation de l’humus et à la minéralisation des sols.

Les techniques naturelles de régulation des populations sont nombreuses (appâts, pièges, barrières...) et contrairement aux anti-limaces, elles repoussent les animaux au lieu de les tuer.

 

La « bave » des escargots et des limaces.

La « bave » ou mucus est la substance visqueuse recouvrant le pied des escargots et des limaces et laissant des traces brillantes sur le sol. Elle est produite par des glandes situées dans le pied de l’animal. Elle est visqueuse, lubrifiante et collante : elle permet donc le déplacement de l’animal sur une surface plane, penchée, lisse ou rugueuse comme une feuille ou un tronc d’arbre.

Mais ce n’est pas tout !

Ce mucus les protège également des prédateurs et des bactéries.  
Pour terminer, la bave d’escargot est utilisée pour l’élaboration de médicament contre la toux comme par exemple Hélicidine et dans les produits cosmétiques.

Avancer comme un escargot.

Plusieurs expressions font état de la lenteur des escargots : « Aller comme une escargot » ou « Opération escargot ».
Est-ce vraiment justifié ?

Oui, la vitesse moyenne d’un escargot adulte est d’un 6 centimètres par minute soit environ 4m/h.

Et la limace alors ? Elle est deux fois plus lente, avec une vitesse moyenne de 2m/h.
Ils sont les deux animaux les plus lents sur terre.