Foire aux questions "Papillons"

1- Est-il toujours possible de s'inscrire ?

Oui ! L'Opération Papillons des Jardins de Franche-Comté s'inscrit dans la durée : il fonctionne tous les ans de mars à octobre. Toutes les informations sont utiles et il n'est pas obligatoire de commencer le comptage en début de saison. Vous pouvez donc vous inscrire n'importe quand, tout au long de l'année.

2- Est-il possible de participer avec une classe, un centre aéré, un groupe ?

Bien sûr ! Le plus simple, dans ce cas, serait qu'il n'y ait qu'une seule inscription, comptant pour tout le groupe.  À la fin du mois, une personne peut rentrer les observations pour le groupe. Attention, il est important de créer un jardin pour chaque site observé, et de ne pas additionner les observations de tous les sites, ce qui fausserait les données. De plus, pour un site donné, il ne faut pas additionner les observations faites au cours du mois mais bien choisir, pour chaque espèce, le nombre maximum de papillons observés en une fois au cours du mois.

3- Puis-je participer à l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté si je n'habite pas en Franche-Comté?

L'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté est limitée aux jardins publics ou privés, parcs ou espaces verts situés dans les 4 départements comtois : Doubs, Jura, Haute-Saône et Territoire de Belfort. Si vous habitez hors de ces départements, vous pouvez vous aussi contribuer à la connaissance des papillons des jardins en vous rendant sur le site de l'Observatoire des Papillons des Jardins de Noé conservation.

4- Comment faut-il faire pour compter les papillons ?

Dès que vous êtes dans votre jardin, ouvrez l'œil ! Dès que vous voyez un papillon, tâchez tout d'abord de le reconnaître. Puis regardez autour de vous combien de papillons de la même espèce vous pouvez voir : un seul, deux, cinq ? Notez ce chiffre sur votre feuille de comptage, dans la case correspondant à l'espèce. À la fin du mois, n'additionnez pas toutes vos données, mais retenez seulement le nombre maximum pour chaque espèce : c'est ce nombre que vous nous transmettrez.

5- Peut-on compter les papillons dans plusieurs jardins ?

Bien sûr ! Inscrivez dans ce cas tous ces jardins depuis votre session sur le site Internet (bouton "ajouter un jardin"). Vous pouvez aussi être le rapporteur de plusieurs jardins, par exemple d'amis ou de membres de votre famille qui n'ont pas accès à Internet. Mais attention, si toute la famille peut participer au comptage, un jardin ne peut être inscrit qu'une seule fois !

6- Peut-on compter les papillons hors de son jardin, par exemple lorsqu'on se promène ?

Non. L'Opération se limite aux papillons que l'on peut voir dans les jardins - et ceci pour plusieurs raisons. La première est qu'il est important que le comptage soit un minimum régulier et répété, pour des questions d'analyse. La seconde est que l'un des objectifs de l'Opération est de mieux comprendre le rôle des jardins dans le maintien de la biodiversité ordinaire. Donc, pas de comptage en dehors des jardins !

COMPTAGE

7- Peut-on compter les papillons dans les jardins publics ?

Oui. Mais il faut dans ce cas être explicite sur le nom que vous donnerez à ce jardin lors de l'inscription. Il faudra utiliser le nom "officiel" du jardin, celui qui lui est donné par la mairie ou le gestionnaire, par exemple : "Parc des Bains" à Lons-le-Saunier ou "Promenade Micaud" à Besançon. Cela permettra d'identifier précisément le jardin au moment de l'analyse des données, et d'adopter des corrections si plusieurs personnes transmettent des données sur le même jardin.

8- J'ai des doutes sur l'identification de certains papillons. Que dois-je faire ?

Les papillons de l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté ont été choisis pour limiter au maximum les problèmes d'identification ; ainsi, un "groupe" a été créé pour les cas où il existe des papillons ressemblants comme les piérides blanches. Dans les cartes d'identité des papillons de l'Opération, vous trouverez de nombreux renseignements pour reconnaître facilement les papillons les plus communs.
Mais on n'est pas obligé de savoir reconnaître tout de suite tous les papillons ! Si vous avez un doute sur l'identité d'un papillon, le mieux est d'éviter de le compter dans un premier temps. Vous aurez sûrement l'occasion de pouvoir mieux l'observer plus tard, et de l'identifier sans problème. Comme pour tout, l'expérience est indispensable : vous verrez qu'au bout de quelque temps, avec un peu de patience et de persévérance, vous pourrez facilement reconnaître tous les papillons de votre jardin !

9- Il n'y a pas de papillons dans mon jardin, ou si peu, que c'est vraiment inutile de vous faire parvenir des données...

Mais non ! L'absence d'observation est aussi une donnée importante ! Il est très utile pour l'analyse scientifique de connaître aussi les endroits où il y a peu de papillons, voire pas du tout, de même qu'il est intéressant de pouvoir suivre l'apparition différenciée des papillons au printemps en fonction des départements franc-comtois (climat, altitude...).
C'est pour cette raison qu'il est important de nous signaler la fréquence de vos observations : ce n'est pas la même chose si vous avez cherché les papillons mais n'en avez pas vu, que si vous n'êtes pas allé dans votre jardin pendant un mois !

SAISIE

10- Comment transmettre les données ?

Tout d'abord, vous devez vous inscrire à l'Observatoire des Papillons des Jardins. Pour cela, connectez-vous sur la page d'inscription. Le pseudo que vous aurez choisi et le mot de passe transmis par courrier électronique vous permettront ensuite de vous connecter au formulaire de saisie en ligne depuis la page d'accueil. Dans votre session, vous pourrez décrire le ou les jardin(s) dont vous suivez les papillons, puis nous transmettre directement vos données.
Nous ne pourrons pas traiter, pour des raisons matérielles et de personnel, les données qui nous seraient directement transmises par voie postale. Si certains de vos amis sont intéressés pour compter les papillons dans le cadre de l'Observatoire des Papillons des jardins de Franche-Comté, vous pouvez sans difficulté héberger leur jardin dans votre session. Vous devez toutefois faire attention à remplir distinctement les codes postaux et la description du jardin en question.

11- Je n'arrive pas à me connecter sur le site de saisie en ligne

Tout d'abord, vérifiez bien que vous inscrivez correctement votre pseudo et votre mot de passe, tel qu'ils vous ont été transmis par courrier électronique, en respectant majuscules et minuscules. N'utilisez pas la fonction copier-coller, car elle ne respecte pas les données pour les formulaires sur certains navigateurs.
Il peut arriver, en cas d'affluence, que la connexion soit difficile. Essayez alors de vous connecter un peu plus tard. Mais si le problème persistait, contactez-nous
Si votre mot de passe est déclaré inexact à la validation, vous pouvez effectuer une demande pour que votre mot de passe vous soit renvoyé (voir sous le cadre de saisie des noms d'utilisateurs et mots de passe).

12- Que faire les mois où l'on n'a pas du tout observé les papillons ?

Il est important de toujours inscrire les données pour le mois. Si vous avez été absent ou si vous n'avez pas cherché à observer les papillons, indiquez "pas du tout" dans la fréquence d'observation dans la fiche de saisie en ligne. Si vous avez cherché les papillons mais qu'il n'y en avait pas, signalez le nous en choisissant une fréquence ("tous les jours ou presque", par exemple), et en n'indiquant rien du tout dans les cases de comptage. L'absence d'observation est une information importante !

13- Je possède un très grand jardin. Comment dois-je procéder pour la description ?

Si vous possédez un très grand parc, il est probable que vous aurez du mal à compter les papillons sur toute la surface. Vous pouvez donc choisir une zone particulière, où vous vous rendez le plus souvent, qui sera votre "zone de comptage" - c'est alors cette zone que vous décrirez (surface, type de plante etc.).

14- Comment faire lorsque l'on déménage ?

Si jamais vous déménagez tout en restant en Franche-Comté, il vous faudra inscrire un nouveau jardin depuis votre session sur le site Internet (bouton "ajouter un jardin"), et ne plus vous occuper du jardin précédent. Cette opération est valable même si vous déménagez dans la même commune !

INFORMATIONS

15- Il y a dans le message que vous m'avez fait parvenir un fichier joint (type « mime »), que je ne parviens pas à ouvrir.

Nos messages ne comportent pas de fichiers joints, mais seulement des liens Internet. Ceux-ci vous dirigent notamment vers les fiches de comptage et les lettres d'informations en ligne que vous pouvez télécharger.
Si un fichier joint type "mime" apparaît dans notre message, il s'agit en fait d'un artefact qui arrive sur certaines versions de Windows. Ne vous en préoccupez pas !

16- Je n'arrive pas à télécharger les documents de l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté (guide, fiches de comptage..)

Peut-être s'agit-il de votre version d'Acrobat Reader (logiciel permettant de lire les fichiers en format PDF) qui n'est pas adaptée. Vous pouvez dès lors télécharger gratuitement une mise à jour (le téléchargement de ce logiciel est sans risque !).
Autrement, les paramètres de sécurité de votre navigateur (Internet Explorer, Mozzilla Firefox, Netscape...) peuvent être en cause - les problèmes de compatibilité sont malheureusement légion sur la toile ! Il est alors possible de télécharger des versions plus récentes ou même d'essayer avec un autre navigateur pour pouvoir accéder aux documents de l'Opération. Si vous avez des questions à ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter.

17- Auriez-vous des ouvrages traitant des Papillons à nous conseiller ?

Il existe de très nombreux ouvrages traitant des papillons, des chenilles et de leur reconnaissance. En voici quelques-uns ci-dessous, parmi ceux que nous utilisons nous-mêmes :

  • LAFRANCHIS T., (2007). Papillons d'Europe. Diathéo.
  • ALBOUY V. (2001). Les papillons par la couleur. Éditions Minerva.
  • Papillons (2005), collection Nature en Poche. Larousse (ouvrage collectif)
  • LAFRANCHIS T. (2000). Les Papillons de jour de France, Belgique et Luxembourg et leurs chenilles, Parthénope collection. Biotope.
  • CARTER D.J., HARGREAVES B., (2005). Guide des chenilles d'Europe, collection Les Guides du Naturaliste. Delachaux & Niestlé.

18- Que deviennent mes données ?

Vos observations, lorsqu'elles sont saisies sur le site Internet de l'Opération Papillons des jardins de Franche-Comté, se retrouvent compilées dans une base de données accessible aux chercheurs du Muséum national d'Histoire naturelle à Paris. Ce sont eux qui vont étudier et modéliser les variations d'abondance des populations de papillons pour essayer de comprendre pourquoi et comment ils disparaissent de nos jardins.