Le projet

ENTREZ dans le monde surprenant des jardins de Franche-Comté...
Un jardin, un parc, une pelouse, un parterre de fleurs, une jardinièrere près de chez vous ? Vous souhaitez percer leurs secrets... Alors laissez-vous guider...

Pour contribuer à une meilleure connaissance des animaux des jardins de Franche-Comté :

Les jardins couvrent plus d'un million d'hectares en France, soit 4 fois plus que la superficie de toutes les réserves naturelles métropolitaines réunies! Il est donc important de mieux connaître le rôle que jouent ces milieux dans la conservation de la biodiversité.
Pour mieux connaître la biodiversité "ordinaire" à l'échelle nationale, le Muséum national d'Histoire naturelle, dans le cadre de son programme de sciences participatives « Vigie-Nature », a fondé des observatoires participatifs ouverts à tous les curieux de nature, notamment l'Observatoire des Papillons des Jardins (2006) en partenariat avec Noé Conservation, et l'Observatoire des Oiseaux des Jardins (2012) en partenariat avec la LPO-Ligue pour la Protection des Oiseaux. En 2014 l'observatoire des escargots et des limaces est venu compléter le tout.

Les CPIE de Franche-Comté et ses partenaires relaient aujourd'hui ces initiatives sur l'ensemble du territoire régional et vous invitent à participer au grand recensement des oiseaux, papillons et autres petites bêtes de votre jardin.
Cette démarche est simple, accessible à tous et peu contraignante.
Le but est de nous aider à mieux connaitre ces animaux ordinaires mais pourtant encore peu connus.

Un partenariat entre l'URCPIE de Franche-Comté, le Muséum national d'Histoire naturelle, le Conseil régional de Franche-Comté et l'Europe a été mis en place dans le but de contribuer localement à l'amélioration des connaissances sur la biodiversité grâce aux données récoltées par les habitants volontaires.

Ce projet est coordonné par l'URCPIE Franche-Comté. Il permet de :

  • S'appuyer sur des protocoles scientifiques validés au niveau national (Muséum national d'Histoire naturelle et/ou CNRS) et régional, 
  • compléter éventuellement la liste des espèces suivies en fonction des enjeux régionaux

Ce projet se déroule de 2012 à 2016. Il est à destination de tous les citoyens de la région, des agriculteurs et des enfants dans le cadre scolaire.

Vous informer, visiter et agir pour votre espace jardiné

Durant toute la durée de ce projet, vous pourrez obtenir des conseils, des bon plans, des astuces, pour accueillir la biodiversité dans votre jardin en :

  • visitant des jardins ouverts dans toute la Franche-Comté Cliquer ici
  • participant à des événementiels et des ateliers d'échanges sur le thème de la biodiversité et du jardin qui se dérouleront sur l'ensemble du territoire régional.

Ce projet vise à recenser les papillons, les p'tites bêtes et les oiseaux des jardins.


LE CONTEXTE NATIONAL :

Le programme des sciences participatives «  Vigie-Nature » , fondé par le Muséum national d'Histoire naturelle et animé par des associations, propose aux citoyens une immersion au cœur de la recherche sur la biodiversité à travers le suivi des espèces communes dans toute la France.

Tout le monde peut participer et chaque observation compte !

Reposant d'abord sur le Suivi Temporel des Oiseaux Communs (STOC) créé en 1989, Vigie-Nature s'est depuis renforcé avec le suivi de nouveaux groupes, tel que les papillons, les escargots, les insectes pollinisateurs, les plantes sauvages des villes, les oiseaux des jardins, les espèces du milieu forestier, les algues et les coquillages du le littoral...

En offrant aux scientifiques des données de terrain essentielles dans toute la France, grâce à des protocoles d'observation simples et peu contraignants, chaque citoyen volontaire devient un acteur des travaux scientifiques en cours sur la biodiversité.

vigienature.fr | vigienature.fr/blog | Rejoindre le réseau sur facebook

« Observatoire Local de la Biodiversité » est une marque créée en 2011 par l'Union nationale des CPIE. Elle reconnaît et valorise les démarches entreprises par les CPIE dès lors que l'action implique, sensibilise le public, les acteurs de territoire à la préservation de la biodiversité et réalise des inventaires d'espèces faune/flore.

Le projet « Nos jardins à la loupe » porté par l'URCPIE Franche-Comté fait l'objet d'une demande de marquage « Observatoire local de la biodiversité ».

DUREE DU PROJET ET ESPECES RETENUES :

Pour 2016, vous êtes invités à observer différents animaux :

  • Hiver 2016 : les oiseaux aux postes de nourrissage
  • Printemps été 2016 : les papillons des jardins et les escargot limaces

 

BILAN DU PROJET : 

L'Exposition :

La circulation du stand pendant l’année 2015, aura permis de s’adresser à 2096 personnes (1363 adultes et 733 enfants).

Pour mémoire, elle avait permis de s’adresser à 2090 personnes en 2014 et 1662 en 2013.

Fréquentation du site:
Rensensé de juin 2013 à décembre 2015: 
13 826 visites soit 38 067 pages consultées
en moyenne, 2.75 pages consultées par visite
le temps de visite se situe autour de 2.33 minutes

Cette année 2015 a été particulièrement bonne au niveau de la fréquentation du site avec 9537 session sur une seule année (3957 en 2014 et 1511 en 2013). Nous observons une bonne visite du site ce qui indique que le programme attire le grand public.

Fréquentation des animations / manifestations :

Pour le territoire du CPIE Bresse du Jura: 10 animations ont été proposées en 2015 et ont attirées environ 484 personnes

Pour le territoire du CPIE Vallée de l'Ognon : 4 animations ont été proposées en 2015 et ont attirées environ 415 personnes

Pour le territoire du CPIE du Haut-Jura : 10 animations ont été proposées en 2015 et ont attirées environ 490 personnes

Pour le territoire du CPIE du Haut-Doubs : 4 animations ont été proposées en 2015 et ont attirées environ 707 personnes


Au total en 2015, environ 28 animations ont été réalisées, ce qui a permis de sensibiliser 2096 personnes environ au projet
"nos jardins à la loupe" 
 
LE DISPOSITIF DE 2012 A 2015 EN QUELQUES CHIFFRES
 
1 - Transfert de connaissances
 
 
  • 3.5 j de formation et d’échanges sur les papillons, les oiseaux, les escargots et limaces des jardins de Franche-Comté, et les continuités écologiques
  • 2 séances de perfectionnement et mise à niveau sur les protocoles
  • 25 salariés (animateurs scolaires et grand public) des 4 CPIE de Franche-Comté ont partcipé
  • Une assistance à distance pour les formés pour l’aide à la reconnaissance des espèces
 

2 - Animations "grand public"

Programme d’inventaire de sciences participatives

  • Un partenariat avec le Museum National d’Histoire Naturelle et son programme de sciences participatives Vigie-nature
  • 29 espèces de papillons des jardins suivies de mars à octobre
  • 16 espèces d’oiseaux des jardins suivies de novembre à avril
  • 26 espèces ou groupe de limaces et escargots des jardins suivies de mars à octobre
  • Adaptation des protocoles nationaux
  • Conception des contenus liès aux protocoles pour les classes et pour le grand public
  • Conception et réalisation des outils de collectes de données pour le site internet NJALL
  • Ouverture des comptes des classes, et des jardins, saisies des données oiseaux hiver (plus de 300 jardins ouverts, 1 900 données sur base NJALL 2013/2015)

Campagne de communication spécifique

  • Conception graphique des outils de collecte de données « oiseaux », « escargots et limaces » et « papillons »
  • Animation de la campagne de presse et de communication
  • Animation du site internet dédié au projet
  • 64 lieux de présentation du stand d’exposition (2 100 personnes touchées en 2015)
  • 12 structures d’accueil (touristique, handicap…)accompagnées par les CPIE aux inventaires et à l’aménagement de leurs espaces verts en faveur de la biodiversité.

 

Sites démonstratifs en faveur de la biodiversité

  • 4 jardins ouverts au public lors de temps d’animation, de formation, de manifestations
  • 4 situations très diverses : le terrain de découverte de Brussey (70), le jardin de Curé de la Rivière Drugeon (25), les jardins familiaux de Saint-Lupicin (39) et le jardin du Seillon du foyer logement pour personnes âgées de Bletterans (39)
  • Soit plus de 5 000 personnes sensibilisées sur ces 4 lieux à l’occasion des diverses manifestations, animations ou visites.

 

Evénementiels sur le thème de la biodiversité des jardins

  • 8 journées événementielles : par exemple la « Fête de la biodiversité au jardin » le 22 septembre 2012 à la Rivière Drugeon organisée par le CPIE du Haut Doubs, la « Fête d’automne » le 13 octobre 2013 à Brussey organisée par le CPIE Vallée de l’Ognon, ou la « Fête des jardins », le 28 juin 2014 à Saint-Lupicin organisée par le CPIE Haut Jura
  • Des ateliers pour enfants et adultes, des expositions, des conférences, des spectacles, une brocante sur le thême du jardin et de la biodiversité
  • Plus de 200 bénévoles mobilisés par les CPIE organisateurs, et environ 3 000 personnes accueillies sur les manifestations.

 

Atelier d'échange "Accueillir la biodiversité chez soi"

  • 17 ateliers d’échanges sur 8 territoires différents : Morez (39) , La Rivière Drugeon (25), Montrapon (25), Bletterans (39), secteur Haut Jura (39) , Pontarlier (25), secteur Haut Jura (39) et secteur Brussey (70 et 25)
  • 226 participants
  • des intervenants/formateurs : particuliers, professionnel, scientifique ou animateur de CPIE

 

3 - Animations "jeunesse"

Accompagnement des écoles aux inventaires et suivis

Accompagnement sur site et à distance de 500 classes et accueils périscolaires soit un total de 12 400 enfantset jeunes sensibilisés sur 5 années.

Animation dans les classes

Animation de 2 séances auprès de 255 classes sur le thème des papillons, des escargots et limaces et des oiseaux

 

4 - Mobilisation du public agricole

  • Mise en place des protocoles et suivis des inventaires dans 8 établissements d’enseignement agricole publics ou privés de Franche-Comté
  • Mobilisation de 30 exploitants agricoles aux suivis des Observatoires Agricoles de la Biodiversité (OAB)